A propos de nous

Cycle R&D court depuis la Recherche jusqu’à l’utilisateur final

L’agribiotech Elicit Plant concentre en un lieu unique les différentes étapes d’élaboration de ses innovations pour lutter contre les stress des plantes. Le cycle de développement des produits est rendu le plus court possible afin de valider rapidement le maximum de combinaisons réellement efficaces.

Les découvertes issues de la Recherche fondamentale réalisée en interne et en partenariat avec les instituts de Recherche publics permettent la formulation et la mise au point de nouveaux produits.

La Recherche Appliquée développe les nouvelles méthodes de mesures de tous les facteurs agissant sur l’augmentation de la résistance des plantes face aux stress ainsi que les nouveaux outils d’analyse qui croisent les données de performance en laboratoire et dans les champs des produits de prévention conçus.

Le centre de R&D à la pointe de la technologie

Le centre de R&D à Vilhonneur en Charente près d’Angoulême est situé au cœur d’une ferme d’agriculture de précision de 815 ha. Cette exploitation recouvre une large variété de sols de climats et des cultures. Elle constitue une réelle plateforme d’expérimentation, tant dans la dimension que dans les équipements agricoles.

L’équipe de recherche regroupe au sein de cette plateforme unique des chercheurs et des techniciens spécialisés en études de biologie moléculaire, biologie végétale, formulation de composés organiques, ingénierie agronomique et agricole.

Le centre de recherche dispose d’importantes capacités d’expérimentation en univers contrôlé avec 3 chambres de cultures de condition à climatiques variables. Les expérimentations en grandes parcelles sont réalisées avec utilisation de senseurs, sondes capacitives, chambres de pression et cartographie humidité GPS par drone et données cartographie des rendements par pesage de précision à la moisson.

Le centre de R&D a été conçu pour accueillir d’autres institutions publiques ou privées et mener des observations et des expérimentations en commun et mieux développer des approches collaboratives.